L’ostéotomie tibiale haute d’ouverture médiale : une solution efficace pour l’arthrose du compartiment médial en varus du genou

L’arthrose du genou est une maladie courante qui peut causer une douleur invalidante et une perte de fonction. L’ostéotomie tibiale haute d’ouverture médiale est une intervention chirurgicale qui peut aider les patients atteints d’arthrose du compartiment médial en varus du genou à retrouver une meilleure qualité de vie. Cette procédure peut offrir des avantages significatifs par rapport aux autres options de traitement de l’arthrose du genou. Dans cet exposé, nous examinerons les avantages, le déroulement et les résultats cliniques et arthroscopiques de cette intervention.

Les avantages de l’ostéotomie tibiale haute d’ouverture médiale

L’ostéotomie tibiale haute d’ouverture médiale est une intervention chirurgicale recommandée pour les patients souffrant d’arthrose du compartiment médial en varus du genou. Elle permet de corriger la déformation du genou en déplaçant l’axe de charge du membre inférieur et de soulager la douleur causée par l’arthrose.

Cette intervention présente plusieurs avantages. Tout d’abord, elle est moins invasive que la chirurgie de remplacement articulaire, ce qui réduit les risques de complications postopératoires et accélère la récupération. En outre, elle permet de préserver le cartilage articulaire, ce qui est bénéfique pour les patients jeunes et actifs qui ont besoin de conserver leur mobilité.

Enfin, l’ostéotomie tibiale haute d’ouverture médiale est une intervention personnalisée qui peut être adaptée aux besoins spécifiques de chaque patient. Le chirurgien peut ajuster l’angle de correction en fonction de la gravité de l’arthrose et de la déformation du genou, ce qui garantit un résultat optimal et une amélioration de la qualité de vie.

Le déroulement de l’ostéotomie tibiale haute d’ouverture médiale

L’ostéotomie tibiale haute d’ouverture médiale est réalisée sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de quelques jours. Pendant l’opération, le chirurgien pratique une incision dans la peau pour accéder à l’os tibial. Il réalise ensuite une section osseuse au niveau du plateau tibial, ce qui permet de modifier l’angle de la jambe et de corriger la déformation en varus.

Lire aussi :   Des échafaudages biomatériels pour régénérer le muscle squelettique

Une fois l’angle de correction obtenu, le chirurgien utilise des vis pour fixer l’os en place. Il peut ensuite réaliser une microfracture pour stimuler la régénération du cartilage. L’opération dure en moyenne deux heures et est suivie d’une période de récupération de plusieurs semaines.

Pendant la période de récupération, le patient doit porter une attelle pour protéger le genou et éviter de mettre du poids sur la jambe opérée. Il doit aussi suivre une rééducation pour renforcer les muscles et améliorer la mobilité du genou. La durée de la rééducation dépend de l’âge du patient, de son état de santé et de la gravité de l’arthrose.

Les résultats cliniques et arthroscopiques

Les résultats cliniques de l’ostéotomie tibiale haute d’ouverture médiale sont généralement positifs. Selon une étude publiée dans la revue « Knee Surgery, Sports Traumatology, Arthroscopy », cette intervention permet de soulager la douleur et d’améliorer la fonction du genou chez 80% des patients à court terme et chez 70% des patients à long terme.

Les résultats arthroscopiques sont tout aussi encourageants. Selon une étude publiée dans le Journal de l’Association américaine des chirurgiens orthopédistes, l’ostéotomie tibiale haute d’ouverture médiale permet de restaurer l’épaisseur du cartilage articulaire et de réduire les lésions du ménisque chez les patients atteints d’arthrose du compartiment médial en varus du genou.

En somme, l’ostéotomie tibiale haute d’ouverture médiale est une intervention sûre et efficace pour le traitement de l’arthrose du compartiment médial en varus du genou. Elle permet de corriger la déformation du genou, de soulager la douleur et de préserver la fonction articulaire à long terme.